Accueil
Historique
Manifestations
Poême à la vie
Contacts / Liens

Luis Alberto GRANADA

L'historique de l'association

En Colombie, 2 millions d'enfants de moins de 7 ans sont victimes de violences, abandonnés ou mal nourris. A Bogota on les appelle "Los Gamines". Ils survivent en bandes selon leurs propres lois. La drogue fais partie de leur quotidien, elle leur permet d'oublier la peur, le froid, la faim.

Dans les égouts de la capitale, ils sont à l'abri des escadrons de la mort qui cherchent à s'en débarasser. Un homme lutte contre ce que beaucoup appelle la fatalité, il s'appelle "Jaime JARAMILLO". Il a créé la fondation "Niños de los Andes", où une équipe oeuvre à la réhabilitation de ces enfants de la misère.

Luis Alberto GRANADA, enfant des rues de Bogota de 7 à 10 ans, a été accueilli pendant une année dans une famille à Etriché (Maine et Loire - 49) puis est retourné en Colombie où il suit des études de droit. Il est l'un des premiers enfants des rues à avoir eu cette chance.

Après son départ, la famille BRICHET et les amis de Luis se sont mobilisés pour créer l'association "Tournesol vers la Colombie" qui a pour but de venir en aide à la fondation "Niños de los Andes" qui accueille les enfants des rues de Bogota.

 


Jaime JARAMILLO et un ex-enfant des rues

Départ de Luis - Retour vers la Colombie